{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Vif intérêt de la presse étrangère pour la CAN

La victoire de l’Algérie fait la une

La coupe d’Afrique des nations (CAN), a gracieusement alimenté les supports médiatiques étrangers.

L’événement footballistique central ayant ponctué le mois de juillet, à savoir, la coupe d’Afrique des nations (CAN), a gracieusement alimenté les supports médiatiques étrangers. Du début jusqu’à la fin, la presse étrangère a suivi de très près l’évolution des équipes ayant participé à ce mercato africain. Le sacre de l’équipe d’Algérie et les faits qui ont suivi la victoire des Fennecs, ont été ainsi, largement commentés !
Fait non étonnant, la presse française a été celle qui a consacré une très grande importance au parcours de l’Algérie dans cette compétition, établissant, néanmoins, le lien entre l’engouement des citoyens pour la CAN d’un côté, et l’effervescence unique induite par le Hirak, de l’autre.
C’est ce qui s’illustre dans la une du journal Le Monde, qui titre « En Algérie, une fête sportive et politique ».
Dans le même journal, on peut lire dans un autre article allant dans ce sens : « La finale du 19 juillet entre les Lions de la Téranga et les Fennecs coïncide avec le 22e vendredi de contestation du pouvoir en Algérie.
Des millions d’Algériens ont promis, ce jour-là, deux fêtes : celle de la révolution et celle de l’Equipe nationale. Car en Algérie, le football n’en finit pas d’être une question politique », lit-on dans l’article. L’auteur du texte écrit encore : « Le moindre signe sur le terrain a été lu comme un message venu d’Alger… Lorsque Riyad Mahrez et Youcef Belaïli se sont présentés pour tirer le coup franc qui allait envoyer l’équipe en finale, à la 95e minute du match les opposant au Nigeria, leurs numéro 7 et 8 floqués sur leur maillot ont été vus par les supporters comme un clin d’œil à leur révolution ».
Décrivant l’exaltation des supporters algériens de France, le quotidien Le Figaro écrit « Ce vendredi soir, des milliers de supporters de l’équipe algérienne de football sont descendus dans les rues pour célébrer la victoire des Fennecs face au Sénégal (1-0) en finale de la coupe d’Afrique des nations, au Caire. Leur précédente victoire dans cette compétition remontait à 1990. » A côté de la liesse des supporters que dépeint le journaliste, ce dernier a signalé les pépins occasionnés par cette euphorie, faisant état de l’interpellation de 198 personnes. « Sur la place de l’Étoile, la circulation était difficile dès la fin du match. Des policiers se chargeaient d’empêcher les piétons de marcher sur la route », a-t-on encore signalé.
Le journal belge, Le Soir a préféré s’axer quant à lui, sur les débordements survenus à Paris et Lyon, à la fin du match. « L’Algérie décroche sa deuxième coupe d’Afrique », titre de son côté, un journal canadien. Après avoir décrit les scènes de joie exprimée un peu partout, l’article établit aussitôt l’apport du Hirak à cette Equipe nationale : « Transcendés, selon certains, par le mouvement de protestation qui a pris en partie racine dans les stades, les joueurs ont inscrit à leur manière dans les livres d’histoire ce vendredi, dédié depuis février aux manifestations », est-il souligné.
Le magazine France Football a fait une analyse plus détaillée de la victoire de l’Algérie. Il cite les trois points clés qui sont à l’origine du sacre des Fennecs vainqueurs du trophée de la coupe. Pour le magazine, le coach Djamel Belmadi «a su trouver les solutions et les ingrédients pour faire de cette équipe, pourtant perdue un an auparavant, une sélection capable d’être sur le toit du continent africain»
Par ailleurs, les médias étrangers ont clairement accordé une importance capitale à cet événement sportif, en le sur-médiatisant, tandis que la question liée au mouvement de contestation citoyen né le 22 février demeure traité avec des pincettes et ne suscite pas l’enthousiasme exprimé par la presse étrangère ces dernières semaines…

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours