{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Chaleurs extrêmes à Bouira

Faut-il réduire le coût de l’électricité ?

Les citoyens demandent une révision du coût de l’électricité en ces périodes de fortes chaleurs.

Même si sur le plan de la couverture, la wilaya reste l’une des mieux loties au niveau national, les factures restent salées.
La canicule qui s’abat sur la wilaya de Bouira est le facteur majeur dans les pics de consommation électrique, lesquels causent quelquefois des perturbations. Pour pallier cette situation, le fournisseur national en énergie, et sa filiale locale, la SDC, viennent de mettre en service un poste transformateur d’une capacité de 160 KVA qui renforcera les réseaux dans la région de Djaâfra et aux alentours de Sour el Ghozlane, au sud de Bouira.
Ce poste transformateur, réalisé dans un délai d’un mois et dans le cadre du programme «passage été 2019», aura à soulager les trois postes transformateurs existants et permettra ainsi l’amélioration de la qualité et la continuité de service à plus de 250 abonnés. Le coût financier de ce projet est de l’ordre de 7 084 200,00 DA (7,84 MDA).
Pour l’année 2019 et dans le cadre du programme propre et plan passage été, le réseau de distribution a été renforcé par un apport supplémentaire de sept postes transformateurs entre maçonnés et aériens et 22,5 km de réseau MT-BT pour lesquels a été allouée une enveloppe financière de l’ordre de 90 millions de dinars.
Parmi les sept postes transformateurs programmés cette année, trois sont réalisés et mis en service au profit des localités de Draâ Lahmar et Djaâfra, dans la commune de Sour El Ghozlane et Ouled Chalabi, dans la commune de Lakhdaria. Les quatre postes restants, trois sont en cours de réalisation au niveau des localités de Bouderbala, Aghbalou et Chorfa et l’autre souffre d’une opposition sur la moyenne tension à El Hachimia.
Ces efforts financiers colossaux se trouvent quelquefois freinés par le comportement égoïste de quelques propriétaires de terres qui s’opposent au passage de l’électricité et du gaz. Ces oppositions retardent les travaux, causant des réévaluations et sanctionnant des familles entières. Ce phénomène des oppositions reste un des obstacles majeurs qui freinent la réalisation des projets de développement et à porter préjudice à la qualité et continuité du service, et même quand elles sont levées, génèrent un retard important dans la livraison des ouvrages à l’exploitation.
Dans son programme destiné au bien-être de ses clients et coïncidant avec les festivités du 5 Juillet, fête de l’Indépendance nationale, la concession de distribution de Bouira a procédé au lancement des travaux de raccordement au réseau du gaz naturel pour 185 foyers au niveau de la localité Mouloud Rechak dans la commune de Bouira, sur un linéaire de 16,4 km. L’enveloppe financière allouée à ce projet est de l’ordre de 21 MDA, sur le budget communal.
A cette occasion aussi, le lancement des travaux de raccordement au réseau du gaz a été donné aussi pour les neuf localités que sont M’Laoua et Ouled Rached dans la daïra de Bechloul, Oued Ghomara à El Hachimia, Souadek commune d’Aomar, Essebt, Dramcha et Abdel Djâbir dans la daïra de Lakhdaria, Thaourirt Mallalen daïra de M’Chedallah, Ouled Amar, Ouled Belkacem et El Hib dans la daïra de Sour El Ghozlane et enfin Toual El Aoud dans la commune de Dirah à l’extrême sud de la wilaya.
Près de 1 864 foyers seront raccordés au réseau du gaz naturel pour un réseau qui s’étend sur une longueur évaluée à 109 km. L’enveloppe financière accordée à ce projet est de l’ordre de 154 millions de dinars. Le délai de livraison est fixé à la fin de l’année en cours.
Malgré ses immenses efforts, indéniables, la SDC reste confrontée à la grogne des clients qui trouvent les factures toujours élevées. Le changement climatique et les fortes températures obligent le citoyen à recourir à la climatisation, ce qui veut dire plus de consommation. Bouira devra bénéficier des majorations accordées aux régions du Sud surtout qu’une partie de la wilaya est aux portes du Grand Désert.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours