{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

chute d’un véhicule dans le barrage de taksebt à tizi ouzou

Deux morts et un blessé grave

La sonnette d’alarme a été tirée plusieurs fois, durant cet été, en vain.

Il ne se passe, désormais, pas une seule journée sans qu’un ou plusieurs accidents de la circulation ne soient enregistrés dans la wilaya de Tizi Ouzou. Rien que durant la journée de dimanche passé, il y a eu au moins trois accidents dans la wilaya. Le dernier est l’accident dramatique qui a endeuillé deux familles de la région d’Ath Douala et qui a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi dernier dans la région de Takhoukht, à une quinzaine de kilomètres au sud-est du chef-lieu de wilaya. En effet, un véhicule s’est renversé dans le barrage d’eau de Taksebt, en circulant sur la route reliant Tizi Ouzou à Ath Yanni et Ath Ouacif. Il y avait, en plus du conducteur, trois autres passagers dans la voiture. Il était 23 heures quand le drame s’est produit.
Deux des passagers sont morts sur place. Il s’agit des jeunes Djaber Koceila et Boucherka Sofiane. Un troisième passager, D.M., qui se trouve dans un état critique, est dans le coma au niveau du centre hospitalo-universitaire «Nédir-Mohamed» de la ville de Tizi Ouzou. Il n’y a que le quatrième passager qui a échappé miraculeusement à une mort certaine et s’en est sorti indemne. Les quatre passagers habitent tous dans la région des Ath Douala et sont âgés de moins de 30 ans, a-t-on également appris. Hier, toute la localité des Ath Douala et de ses environs était sous le choc quand l’information est parvenue aux habitants. La douleur était particulièrement profonde et visible surtout au village Ath Idir, où habitent les deux citoyens décédés.
Des centaines de personnes se sont dirigées spontanément, dès la première heure de la matinée, vers les domiciles des deux victimes de cet accident afin d’exprimer leur solidarité et leur compassion avec les familles des défunts. Dans la même journée, c’est-à-dire dans l’après-midi de dimanche dernier, un enfant a été blessé en traversant la voie ferrée au niveau de la localité de Oued Aïssi. Le chauffeur du train a évité, in extrémis, à l’enfant d’être fauché grâce à sa réaction prompte et salvatrice. L’enfant a été tout de même effleuré par le train. Blessé, il a été transporté vers le CHU Nédir Mohamed de Tizi Ouzou. Dimanche encore, en début de soirée (à 20 heures), un autre accident a été enregistré sur la RN30 reliant Ouadhia à Tizi Ouzou. Deux véhicules sont entrés en collision, a-t-on également appris. Pour rappel, dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, un citoyen est mort suite à un accident de la circulation survenu sur la RN 12, plus exactement à Boukhalfa sur la route reliant Tizi Ouzou à Alger.
La victime, un homme âgé de 40 ans, était à bord d’une moto dont il a fini par perdre le contrôle. Il est décédé sur le coup. Il faut préciser que malgré les campagnes de sensibilisation menées tout au long de l’année, particulièrement par les services concernés de la police et de la Gendarmerie nationale, une partie des chauffeurs continue de faire preuve de très peu de prudence en conduisant à des vitesses extrêmement élevées, mais aussi en ne respectant guère les moindres consignes du Code de la route, notamment les priorités. La conduite en état d’ivresse constitue aussi l’un des critères les plus récurrents dans la survenue de pas mal d’accidents de voitures. L’état catastrophique de certaines routes, dont certains tronçons d’autoroute qui traverse la wilaya de Tizi Ouzou (à l’instar de la rocade sud qui contourne la ville de Tizi Ouzou), est également un élément qui contribue à la hausse du nombre d’accidents de voiture. La sonnette d’alarme a été tirée plusieurs fois, durant tout l’été en cours, par les responsables de la Protection civile de la wilaya de Tizi Ouzou qui ne cessent d’appeler les automobilistes à la prudence. Mais l’ivresse du volant et l’amour de la frime sont souvent plus forts que n’importe quel appel à la sagesse.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours