{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Cadre de vie

Des insuffisances à la pelle

Afin de rétablir la circulation sur le boulevard entre le quartier La Cadat et l’université, qui relie aussi l’entrée nord du chef-lieu à l’ancienne gare routière, laquelle route a connu un effondrement lors des dernières pluies torrentielles, le wali de Bouira s’est déplacé en personne, hier, pour installer l’entreprise chargée de réaliser un mur de soutènement, mais aussi les organismes publics qui auront subi des dégâts à l’image d’Algérie télécom, la SDC, l’ADE. La fermeture par mesure de sécurité de ce passage a sensiblement perturbé la circulation surtout que les transports urbains qui relient le centre-ville à la zone nord-est de la ville passent par cet axe. Les voyageurs depuis la gare routière vers Ath Laâziz aussi empruntent ce passage plus qu’important pour la ville. Cette route défoncée relie aussi la ville à l’université Akli Mohand Oulhadj d’où son extrême importance. Un pan complet a été emporté par un grand glissement de terrain lors des dernières pluies qui se sont abattues sur la ville.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours