{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Carnet de campagne / Meeting de Tebboune à Laghouat

5 minutes et puis s’en va !

Dans son discours expéditif, le candidat indépendant à l’élection du 12 décembre prochain s’est engagé, s’il était élu, à lancer des projets de développement « global » à Laghouat.

De Alger à Laghouat pour …5 minutes de meeting ! En effet, selon l’agence de presse officielle (APS), le candidat indépendant à l’élection du 12 décembre prochain, Abdelmadjid Tebboune, a tenu un discours de 5 minutes devant ses partisans de cette ville du sud du pays. « Au terme de son discours, de cinq minutes, Tebboune a souligné la nécessité pour «le peuple algérien de rester attaché au message des chouhada de la glorieuse Guerre de libération»», écrit l’APS. Un discours expéditif qui montre l’état d’esprit dans lequel se trouve l’ex-Premier ministre qui voit son navire couler après une série de défections, à l’image du président de son comité de soutien qui a rejoint avec armes et bagages un candidat rival. Quoi qu’il en soit, Abdelmadjid Tebboune a tenté de sauver la face en se contentant du minimum syndical.
Il s’est, ainsi, engagé, s’il était élu, à lancer des projets de développement « global » dans tous les secteurs au profit de toutes les communes de cette wilaya. « Je lancerai, si je serai élu président de la République, des projets de développement global dans tous les secteurs », a-t-il précisé lors de ce meeting populaire à la Maison de la culture de Laghouat, au 17ème jour de la campagne électorale, menée sous le slogan « Engagés pour le changement, capables de le réaliser ».
«Les projets contenus dans son programme au profit de cette wilaya concernent tous les villages de cette wilaya», a-t-il poursuivi. Dans ce cadre, le prétendant à la magistrature suprême a évoqué, dans son programme, le développement de l’actuel aéroport de cette wilaya et l’ouverture d’instituts de formation au profit des jeunes de cette région dans les industries pétrolières et gazières, en vue de leur permettre d’accéder aux postes d’emploi proposés dans ce domaine.
Il a également, réitéré, son engament à passer le flambeau à la jeune génération. Dans ce sens, il promet, sous sa présidence, l’émergence d’une nouvelle génération d’hommes d’affaires. «J’ai un plan afin d’ouvrir la voie aux jeunes hommes d’affaires porteurs de projets innovants tels que les start-up», ne cesse t-il de répéter.
«L’économie actuelle se base sur le savoir. Nous allons encourager tous les porteurs d’idées innovantes en créant des ponts entre l’ancienne et la nouvelle génération d’entrepreneurs», indique-t-il à chacune de ses sorties.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours