{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Oran

230 familles relogées

L’opération porte sur un programme de 64 logements de type promotionnel aidé.

Dès les premières heures du début de la journée d’hier, les moteurs des engins et des camions municipaux vrombissaient déchirant le calme matinal du quartier Es Seddikia, appelé Gambetta, situé dans la partie est de la partie de la ville d’Oran. Assistées par des agents municipaux, les membres de plusieurs dizaines de familles, stressés, mais tant heureux, s’agitaient en empaquetant et emballant leurs barda, effets, meubles et ustensiles qu’ils réunissaient devant le pas de leurs immeubles s’apprêtant à faire leurs adieux à l’habitat précaire. En effet, 230 familles, ayant bénéficié des logements par voie de pré-affectation, ont été relogées, hier, dans un climat serein, laissant derrière elles le spectre des effondrements par surprises ayant hanté leurs esprits des années durant. Les heureux bénéficiaires, aidés dans leur déménagement par les services municipaux mobilisés par les services de wilaya, ont rallié leurs nouvelles habitations décentes où ils célébreront le rituel de l’Aïd El Kebir dans une ambiance de fête complète, à leur grand bonheur, dans leur nouvelle cité qui leur a été construite dans le bloc d’habitations de Belgaïd, situé à l’entrée est de la capitale des Deux Lions. C’est parti pour une nouvelle étape du relogement, inscrite dans le cadre du recasement des familles ayant subi, des années durant, l’occupation des habitations menaçant de s’effondrer comme un château de cartes, à tout moment. La promesse a été, selon les bénéficiaires ainsi que les autorités locales, tenue en s’engageant, tout récemment, d’activer la grande opération de relogement pour l’année 2019 en la lançant durant le mois en cours, d’où d’ailleurs toutes les dispositions prises pour être, sans manquement, au rendez-vous. Le wali d’Oran, Mouloud Cherifi, a, dans plusieurs de ses sorties, insisté sur cette question en mettant l’accent sur la nécessité de presser le pas aussi bien dans la réalisation des chantiers que dans leur livraison dans les délais tout comme il a sommé les représentants locaux d’être prêts et mobilisés pour intervenir quant au relogement des familles en mal de logement dès que des lots d’habitations sont livrés. D’ailleurs et à l’issue d’une visite de travail et d’inspection qu’il a rendue récemment dans plusieurs sites des projets en cours de réalisation, il a fait savoir que «la deuxième tranche de distribution des logements livrés aura lieu au mois de juillet». L’opération porte sur un programme de 64 logements de type promotionnel aidé dans le nouveau pôle urbain à Belgaïd et 960 logements formule socio-locative dans le même site, destinés aux familles ayant bénéficié de décision de pré-affectation dont des familles ayant résidé dans les habitations ne répondant plus aux normes de l’habitat moderne de par leur vétusté. Aussi, l’on se prépare activement quant à la réception, le mois d’août, d’un important lot d’habitations comprenant pas moins de 2 800 logements de type location-vente réalisés dans le nouveau pôle Ahmed-Zabana à Misserghine qui accueille un immense chantier de construction de 50 000 unités toutes formules confondues dont 4 000 logements Aadl. Dans sa déclaration furtive, Mouloud Cherifi a été explicite en faisant savoir que « «la distribution des logements va se poursuivre parallèlement à la réception». Tout compte fait, à quelques jours du mois de Ramadhan passé, près de 200 familles ayant elles aussi, fait face au spectre des effondrements des habitations d’El Mokrani, ont été relogées. L’opération a concerné un premier quota d’un programme de 500 logements réalisés dans le pôle urbain de Belgaïd. D’autres programmes suivront le mois d’août et les mois suivants. L’on parle d’un total de 14 000 unités de la formule socio-locative publique qui seront livrées progressivement au courant de 2019 et cela selon les programmes réceptionnés. «En 2018, la wilaya d’Oran a enregistré, la distribution de plus de 20.000 logements».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours