{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Italie

Le Premier ministre italien annonce sa démission

Le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, a annoncé hier son intention de démissionner après le débat parlementaire qui suivra sa déclaration devant le Sénat, où il a prononcé un discours très dur contre Matteo Salvini, jugé « irresponsable » d’avoir déclenché la crise.» J’interromps ici cette expérience de gouvernement. J’entends conclure ce passage institutionnel de façon cohérente. J’irai voir le président de la République pour lui présenter ma démission», a déclaré Conte, soulignant qu’ «il écouterait d’abord le débat prévu pour durer 3h45». La rupture entre la Ligue de Matteo Salvini et le Mouvement 5 Etoiles (M5S) est donc officialisée. Après seulement 14 mois de cohabitation, le divorce du couple Ligue-M5S semble consommé, avec des déclarations acerbes hier matin du chef de la Ligue (extrême droite) contre tous ceux qui œuvrent à une nouvelle coalition entre le M5S et le Parti démocrate (PD, centre-gauche), «uniquement pour ne pas perdre leurs sièges». Ces derniers jours, Salvini a tenté une réconciliation avec le M5S en tablant sur les divisions entre l’aile gauche du M5S et celle, plus droitière, de Luigi di Maio, son ex-allié. Mais le fondateur du M5S, l’humoriste Beppe Grillo, a fermé la porte à une telle hypothèse ce week-end, estimant que Salvini était «un traître pas crédible», depuis qu’il a fait exploser l’alliance avec le M5S le 8 août, au motif que les Cinq Etoiles diraient «toujours non» à ses projets économiques. En brisant l’attelage instable avec le M5S, Salvini misait sur l’affaiblissement de cette formation, tombée à 15-16% des intentions de vote, et sur des sondages créditant la Ligue de 36 à 38%. L’inconnue réside aujourd’hui dans l’attitude de Giuseppe Conte, devenu l’homme clé de la crise.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours