{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Palestine

Le PM invite l’Espagne à reconnaître l’Etat de Palestine

Le Premier ministre palestinien Mohammad Shtayyeh, a invité l’Espagne à reconnaître l’Etat de Palestine et à protéger la solution à deux Etats, a rapporté l’agence de presse Wafa. Lors de sa rencontre samedi avec Arancha Gonzalez Laya, ministre espagnole des Affaires étrangères, en marge de sa participation aux travaux de la 56ème session de la conférence de la sécurité de Munich (Allemagne),
M. Shtayyeh a indiqué :»Nous voulons une conférence internationale qui ressemble à la conférence de paix de Madrid de 1991, dirigée par le Quartette international et d’autres pays, basée sur la loi et la légitimité internationales et comme alternative réelle aux plans américains unilatéraux’. Le Premier ministre palestinien a discuté avec Gonzàlez Laya de la proposition d’»une stratégie internationale européenne» pour régler le conflit palestino-israélien et trouver une solution juste et durable, conformément au droit international, selon Wafa. Les déclarations de Mohammad Shtayyeh interviennent quelques jours après que le président Mahmoud Abbas a affirmé solennellement, devant le Conseil de sécurité de l’ONU, rejeter le plan américain appelé l’»Accord du siècle», soulignant que ce projet ferait de la Palestine «un Etat fragmenté».»Nous avons rejeté ce plan car El-Qods ne ferait pas partie de la Palestine et cela suffit pour le refuser», avait précisé Mahmoud Abbas qui avait réaffirmé aussi que «les Etats-Unis ne pouvaient plus être le seul médiateur» pour une paix au Proche-Orient. Il avait appelé le «Quartette (Etats-Unis, Russie, Union européenne et ONU) et les membres du Conseil de sécurité à organiser «une conférence internationale de paix».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré