{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Syrie

L’armée envoie des renforts à proximité du plateau du Golan

L’armée syrienne a envoyé, samedi, des renforts dans des zones du sud de la Syrie à proximité du plateau du Golan, occupé par Israël, selon des sources médiatiques.
«Les renforts militaires ont été envoyés dans les villes de Jamleh et Abdeen, dans l’ouest de la province de Daraa, au sud de la Syrie, près de la frontière syrienne avec le plateau du Golan occupé par Israël», précisent les mêmes sources.
Les raisons à l’origine de la décision militaire n’ont pas encore été données. Cependant, cette évolution intervient alors que l’armée syrienne a abattu, samedi, un drone israélien, équipé de bombes à fragmentation, dans la province méridionale de Quneitra, près du plateau du Golan. Auparavant, l’agence syrienne SANA a déclaré que l’armée avait trouvé des armes, des munitions et des vivres de fabrication israélienne dans la ville de Breiqa, au sud de la province de Quneitra. Jeudi, les défenses anti-aériennes syriennes ont détruit un drone israélien près de la capitale Damas.
Le drone a été intercepté au-dessus de la ville d’Aqraba, au sud de la province de Damas. Lundi dernier, au moins 10 combattants pro-gouvernementaux syriens ont été tués par des frappes aériennes israéliennes dans l’est de la Syrie. Plus tôt ce mois-ci, 18 combattants ont été tués par des frappes aériennes israéliennes à Al-Bukamal.
En juin 2018, des frappes aériennes israéliennes ont tué 55 combattants près d’Al-Bukamal.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours