{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Face à la colère de Trump

L’ambassadeur britannique aux Etats-Unis démissionne

Le courroux de Donald Trump a eu raison de l’ambassadeur britannique aux Etats-Unis Kim Darroch, qui a annoncé sa démission hier après la fuite de mémos diplomatiques peu flatteurs à l’égard du président américain. Dans ses rapports publiés dans la presse samedi, Kim Darroch jugeait Donald Trump «instable» et «incompétent» et l’administration américaine «unique dans son dysfonctionnement». Ces fuites ont provoqué une tempête: Donald Trump a assuré lundi qu’il n’aurait «plus de contact» avec Kim Darroch, qu’il a qualifié de «type très stupide», et a vertement critiqué la Première ministre conservatrice sortante Theresa May qui a affiché son soutien au diplomate. «Depuis la fuite de documents officiels provenant de cette ambassade, il y a eu beaucoup de spéculations sur mon poste et la durée de mon mandat d’ambassadeur. Je veux mettre fin à cette spéculation. La situation actuelle m’empêche de remplir mon rôle comme je le souhaiterais», a-t-il expliqué. Theresa May a déploré la démission du diplomate. «C’est très regrettable qu’il ait jugé nécessaire de quitter son poste d’ambassadeur à Washington», a-t-elle déclaré hier lors de la séance hebdomadaire de questions au Parlement. «Un bon gouvernement dépend de la capacité des fonctionnaires à donner des conseils francs et complets. Je veux que tous nos fonctionnaires aient la confiance nécessaire pour le faire», a-t-elle poursuivi. Cette annonce a également provoqué un certain émoi au Royaume-Uni quant aux conséquences négatives qu’elle aura sur la fonction diplomatique.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours