{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Sanders s'incline, Biden prêt à affronter Trump en novembre

Après une campagne secouée par les rebondissements, Bernie Sanders a abandonné mercredi la course à la Maison Blanche en promettant de travailler avec Joe Biden, désormais vainqueur assuré de la primaire démocrate, qui a appelé au rassemblement pour battre Donald Trump.

En annonçant à ses partisans qu'il jetait l'éponge, le sénateur indépendant a salué en Joe Biden un "homme très respectable" et a affirmé qu'il travaillerait avec ce candidat plus modéré afin de faire avancer son programme résolument ancré à gauche.

Prenant acte des tensions réelles entre les deux camps, l'ancien vice-président américain, 77 ans, a tendu la main aux partisans de Bernie Sanders, 78 ans.

"Je sais que je dois gagner vos voix. Et je sais que cela pourra prendre du temps. Mais je veux que vous sachiez que je vous vois, que je vous entends, que je comprends le sentiment d'urgence qui vous anime", a écrit celui qui affrontera Donald Trump le 3 novembre.

Dans la soirée, il a encore salué la "voix passionnée en faveur du progrès" de Bernie Sanders, qui a "inspiré et motivé des millions de partisans, surtout de jeunes électeurs".

Au terme d'une campagne qui avait vu un nombre inédit de candidats, affichant une diversité record, Joe Biden a promis de choisir une femme comme co-listière.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours