{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Plus de 100.000 nouveaux déplacés et réfugiés au Niger

Les Nations unies ont annoncé vendredi que plus de 100.000 nouveaux déplacés et réfugiés ont été recensés, depuis janvier au Niger, en raison de "la détérioration" de la situation sécuritaire, notamment d'attaques du groupe terroriste Boko Haram. "La détérioration de la situation sécuritaire, observée depuis le mois de mars 2019, a entraîné d'importants mouvements de populations et une réduction significative de l'espace humanitaire", a indiqué Fatouma Bintou Djibo, coordonnatrice humanitaire des Nations unies pour le Niger.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours