{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Les États-Unis retirent 160 millions de dollars d'aide directe à l’Afghanistan

Washington se justifie en mettant en cause le laxisme et l'inefficacité du gouvernement afghan dans la lutte contre la corruption. À Kaboul, à près d’une semaine de l’élection présidentielle, cette décision est perçue comme un camouflet pour le président candidat à sa propre succession.Mike Pompeo, le chef de la diplomatie américaine a dénoncé jeudi « l'incapacité du gouvernement afghan à utiliser de manière transparente l'argent public américain ». Il met directement en cause des actes de mauvaise gestion de la part du gouvernement afghan en matière financière et de corruption.Le gouvernement afghan ne recevra pas près de 100 millions de dollars destinés à financer un projet d’infrastructure énergétique, ainsi que 60 autres millions d’aides directes. La somme est dérisoire compare au plus de 1 000 milliards de dollars dépensés par les États-Unis en Afghanistan depuis son intervention en 2001.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours