{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

L'armée sahraouie saisit une quantité de drogue provenant du Maroc

Une unité des forces de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) relevant de la 1ere région militaire (secteur opérationnel du Doukj libéré), a saisi des quantités importantes de drogue, dans le cadre de la protection des frontières et des territoires sahraouis libérés et la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, a indiqué lundi un communiqué du ministère sahraoui de la Défense.

Selon le communiqué, rapporté par l'Agence de presse sahraouie (SPS), "la quantité saisie est estimée à 200 kg de haschisch traité, provenant du Royaume du Maroc, sachant que les services de renseignement marocains utilisent ce trafic pour financer le crime organisé et les groupes terroristes activant dans les régions du Sahel et du Sahara, en particulier au nord du Mali. Ces quantités de drogue sont écoulées à travers des bases de l'armée marocaine au niveau de la ceinture de la honte, en vue de les introduire en Mauritanie, paye frère, et même sur le territoire malien".

Le communiqué a souligné que "malgré l'intensification des combats le long du mur marocain, cela  n'a pas empêché les appareils officiels marocains de poursuivre leur politique d'inondation de la région avec les drogues qui constitue un réelle menace pour sa sécurité".

Le ministère sahraoui de la Défense a expliqué que la quantité de drogue saisie avait été détruite et brûlée en présence du représentant du parquet général et du coordonnateur de la région et de son état major, jeudi dernier.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours