{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Kenya: vers l'exportation de 400.000 barils de pétrole en 2019

Le Kenya devrait exporter 400.000 barils de pétrole en 2019, ce qui lui permet de devenir le premier pays d'Afrique de
l'est à exporter du pétrole brut sur le marché international, a annoncé mardi un responsable du gouvernement. Ces ventes de pétrole sont menées dans le cadre d'un mécanisme expérimental connu sous le nom anglais de "Early oil pilot scheme" (EOPS),
qui vise à établir un marché pour les exportations kenyanes du pétrole brut, a fait savoir Andrew Kamau, le principal secrétaire du ministère du Pétrole et des Mines, lors d'une conférence de presse à Nairobi. "Le premier lot de 200.000 barils sera exporté au troisième trimestre de 2019 et le second sera vendu vers la fin de l'année", a déclaré M. Kamau. Il a précisé que la plupart du pétrole kenyan serait commercialisé en Asie. Le Kenya a découvert des gisements de pétrole commercialement exploitables
en 2012, dont les réserves sont estimées à 750 millions de barils.


De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours