{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Chine: les journalistes des médias d’État soumis à un test de fidélité

Un test de fidélité pour les journalistes des médias d’État en Chine. Fidélité à la pensée du chef de l’État Xi Jinping. À partir du mois d’octobre, 10 000 reporters et rédacteurs en chefs seront amenés à subir un « test pilote », avant la mise en place d’examens nationaux et les cartes de presse ne seront délivrées qu’à ceux qui réussissent.Comme c’est déjà le cas pour la plupart des grandes entreprises d’État, les journalistes des médias officiels n’échappent pas à la règle : il faut connaitre les citations du président chinois sur le bout des doigts pour avancer dans sa carrière. Selon le quotidienSouth China Morning Post, les tests de fidélité sur l’application mobile Xuexi Qiangguo, sorte de « petit livre rouge » numérique dédié à la pensée de Xi Jinping, devrait concerner dans un premier temps 14 organes de presse en ligne et environ 10 000 journalistes à Pékin.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours