{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Accord politique en Irak pour en finir avec les manifestations

Les forces de sécurité ont chassé samedi les manifestants antigouvernementaux de plusieurs de leurs campements en Irak, après un accord politique qui prévoit le maintien du pouvoir en place quitte à recourir à la force pour en finir avec la contestation.
Dans la ville de Bassora (sud), trois manifestants ont été tués et des dizaines blessés par les forces de l'ordre qui ont tiré à balles réelles sur les protestataires qui convergeaient vers le siège du gouvernorat, selon des sources médicales. Un temps sur la sellette, le Premier ministre Adel Abdel Mahdi fait désormais consensus parmi partis et hommes politiques. Ceux qui avaient un temps poussé pour son départ, en tête desquels le versatile leader chiite Moqtada Sadr, ont fait volte-face notamment sous la pression de l'Iran voisin et de ses alliés à Bagdad. Les rangs désormais resserrés dans l'arène politique, les forces de sécurité sont intervenues avant l'aube en reprenant trois ponts occupés par les manifestants à Bagdad et en dispersant plusieurs camps de protestataires dans
le sud du pays, ont constaté des journalistes de l'AFP. Après plusieurs réunions ces derniers jours, les principales forces politiques se sont mises d'accord sur la nécessité de mettre en place des réformes mais aussi pour en finir avec le mouvement de contestation, inédit par son caractère spontané, ont indiqué à l'AFP deux hauts responsables sous le couvert de l'anonymat. D'abord, le général iranien Qassem Soleimani, commandant des forces chargées des opérations extérieures de l'armée idéologique d'Iran, a obtenu à
Najaf, ville sainte chiite irakienne, deux soutiens de poids à M. Abdel Mahdi, explique l'un des responsables. Celui de Moqtada Sadr et celui du fils du grand ayatollah Ali Sistani, plus haute autorité chiite d'Irak, Mohammed Reda Sistani.


Lire aussi dans Info en continu

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours