{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le pétrole poursuit sa hausse

Les cours du pétrole poursuivaient leur rebond, hier, dans les échanges européens, tandis que les investisseurs se focalisaient sur la rencontre, à Saint-Pétersbourg, des ministres de l’énergie de l’Arabie saoudite et de la Russie. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait cet après-midi 62,28 dollars à Londres, en hausse de 61 cents par rapport à la clôture de jeudi. A New York, le baril de WTI pour le contrat de juillet gagnait 63 cents à 53,22 dollars. Les cours restent cependant relativement proches de leur plus bas niveau depuis janvier, atteints mercredi, à 59,45 dollars pour le Brent et à 50,60 dollars pour le WTI. Selon les analystes, l’attention du marché se tourne de plus en plus vers l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de ses partenaires, dont la Russie, qui doivent se retrouver, dans les prochaines semaines à Vienne, pour décider de renouveler ou non leur accord de limitation de la production.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours