{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Transfert de devises à l’étranger

78,6 millions de dollars envoyés au Canada

Il s’agit de 10 millions de plus que pour l’année 2018.

En l’espace de sept mois, de janvier à juillet 2019, plus de 78,6 millions de dollars ont été envoyés au Canada depuis l’Algérie, selon le journal canadien Le Devoir, qui rapporte des chiffres obtenus auprès du Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada. Ce centre est chargé de surveiller les télévirements de fonds de plus de 10 000 dollars en provenance de l’étranger.
Le journal ajoute que pour les sept premiers mois de l’année, il s’agit de 10 millions de plus que pour l’année 2018 complète, mais également d’une croissance de 50 % des transferts par rapport à 2017. Cette année-là, 52 millions de dollars avaient été transférés au Canada depuis des institutions bancaires algériennes.
Cette forte croissance des transferts d’argent coïncide avec le début du mouvement populaire en Algérie, qui a commencé le 22 février dernier et qui se poursuit toujours. Aussi, il traduit une certaine crainte de la situation politique du pays chez les personnes qui ont transféré cet argent. Mais qui sont-elles ? Pour Le Devoir, la préparation à l’exil d’une classe dirigeante confrontée à la contestation populaire en cours, expliquerait en partie cette hausse qui inquiète toutefois plusieurs membres de la diaspora : ils craignent que ces transferts ne servent à blanchir de l’argent mal acquis sur le territoire canadien, alors qu’une campagne anticorruption cible plusieurs hauts dirigeants actuellement en Algérie.
En juin dernier, le député du Nouveau parti démocratique, Pierre-Luc Dusseault, alerté par un citoyen d’origine algérienne vivant dans la circonscription de Sherbrooke, a écrit au ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, pour l’informer de la hausse de ces transferts provenant d’Algérie. «Ces mouvements
financiers sont majoritairement faits par la classe politique et dirigeante algérienne actuelle, qui se prépare à un exil imminent», écrit-il dans sa lettre.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours