Adrar Min 16 °C Max 31 °C
33
Laghouat Min 10 °C Max 22 °C
29
Batna Min 5 °C Max 19 °C
33
Biskra Min 13 °C Max 25 °C
33
Tamanrasset Min 12 °C Max 27 °C
33
Tlemcen Min 9 °C Max 26 °C
33
Alger Min 9 °C Max 23 °C
33
Saida Min 10 °C Max 23 °C
33
Annaba Min 12 °C Max 21 °C
29
Mascara Min 10 °C Max 23 °C
33
Ouargla Min 12 °C Max 26 °C
33
Oran Min 13 °C Max 24 °C
33
Illizi Min 16 °C Max 28 °C
27
Tindouf Min 20 °C Max 31 °C
29
Khenchela Min 5 °C Max 19 °C
33
Mila Min 7 °C Max 19 °C
33
Ghardaia Min 13 °C Max 24 °C
33
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Echourouk TV lance son programme ce jeudi

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La chaîne privée Echourouk TV annoncée il y a quelques jours dans la presse, et qui diffusait en mode expérimental à partir d'Amman, démarrera officiellement ce jeudi ses programmes par la présentation de plusieurs émissions.
L'un des programmes attendus est une émission sportive coproduite avec l'agence Premium, qui avait notamment produit Houa oua houa durant le Ramadhan sur l'Entv avec Hamid Achouri et Kamel Bouakaz. L'Émission de 60 mn s'intitule Sans concession et sera animée par l'ex-journaliste de Radio internationale, Bilal. Plusieurs reportages sont programmés dans l'émission, parmi eux un portrait sur le joueur international Fouad Kadir et une rubrique intitulée «Qu'est ce qu'ils sont devenus?» laquelle consacrera un portrait sur Omar Bétrouni. Un concept que l'Entv avait déjà adopté avec Benyoucef Ouadia. Au-delà de ce programme, plusieurs autres produits audiovisuels sont annoncés par les propriétaires de cette chaîne, lesquels ont pris tout le monde de court en commençant leur aventure audiovisuelle avant même la mise en place de la loi sur l'audiovisuel et l'ouverture officielle attendue par tous. Cette nouvelle chaîne de télévision satellitaire privée a été lancée symboliquement le 1er novembre et Echorouk TV s'est contentée jusque-là d'afficher une simple mire avec des chants patriotiques, mais à partir de ce jeudi elle se lancera officiellement dans l'aventure audiovisuelle algérienne. Pour le patron de Echourouk TV, la chaîne se voudra généraliste et majoritairement en langue arabe, mais des programmes en tamazigh et en français seront également diffusés. Dans un premier temps, la chaîne, diffusera depuis Amman et Beyrouth, où des locaux ont été prévus à cet effet, mais dès que le paysage audiovisuel algérien sera ouvert au privé, la chaîne ouvrira des bureaux un peu partout en Algérie. Le projet d'Echourouk TV date de presque deux ans, depuis décembre 2009, alors que le début officiel des programmes était prévu pour fin février-début mars prochains, le patron Ali Fodil décide de se lancer dans la course sans plus attendre. Echourouk TV ambitionne aussi de créer un JT d'information, des émissions politiques, économiques, religieuses et de sciences. Elle a déjà une avance dans ce domaine puisque certains de ses journalistes sont des analystes très sollicités aussi bien par Al Jazzera que par l'Entv. Reste à savoir si cette aventure fera du chemin. Après l'échec de Khalifa TV, la fermeture récente et non officielle de Beur TV et la mort douce de Berbere TV. L'audiovisuel algérien privé souffre aussi bien d'une mauvaise gestion que de manque de visibilité. Plusieurs journaux algériens, dont les quotidiens francophones El-Watan et L'Expression, arabophones Ennahar et El-Khabar avaient annoncé leur intention d'ouvrir une chaîne satellitaire, mais vu les énormes budgets que cela nécessite, de nombreux observateurs préfèrent une indépendance de l'Entv qu'une ouverture aux privés.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (7)

elias - algerie 15/11/2011 11:50:23
- Créer une autorité de régulation de l'audiovisuel (Alcom) instituée sur l'actuelle arpt, élargie aux postes, télécommunications et audiovisuel.
- constitution du groupe ARTV (Algérie Radio et Télévision) à la place de l'entv et de l'enrs (media global), avec une identité visuelle unifiée (autour du logo actuel de la chaine terrestre) composé de:
la première chaine, Antenne 1 (ou Algérie 1) comme première chaine terrestre, généraliste grand public, à vocation nationale et régionale (via ses antennes locales)
La deuxième chaine, Antenne 2, vise un public plus jeune
Remplacer Canal algérie et A3 (chaines satellitaires) par Algérie international (l'une vers l'occident, l'autre vers l'orient)
les radios 1, 2, 3 rattachées à l'ARTV conserveront dans un premier temps leur programmation

- Mise en place de 5 chaines thématiques publiques
Atv News (chaine info en continu nationale), Atv sport, Atv sport +1 (Chaines dédiées au sport), Atv documentaire (chaine dédiée aux documentaires et à l'histoire), Atv jeunesse ()

- Mise en place de 5 pôles de production audiovisuelle (Nord, Ouest, Est, Sud est, sud ouest), localisés dans quatre grandes villes (Alger, Oran, Constantine, Ouargla et Béchar), dédiés à alimenter les 20 antennes locales (une par région administrative) en programmes , décrochages régionaux (sur antenne une), infos locales.

- Libération des ondes locales, à travers un projet de loi permettant à des opérateurs privés d'aquérir une licence d'exploitation de stations locales de télévision. Plus de 16 franchises régionales doivent être octroyées par une commission indépendante correspondant à 16 bassins d'audience identifiés.

- sanctuariser l'indépendance de l'ARTV, dans le cahier des charges du groupe, qui doit énumérer les missions de service public. Créer un poste d'Ombudsman de la télévision. mise en place d'une redevance audiovisuelle annuelle
- Dans le souci d'offrir un plus large choix au spectateur et concurrencer le groupe public ARTV, une seconde télévision pourrait être projetée.

* NASTER (National Television & Radio): Groupe audiovisuel exploitant la chaine privée NTV. appelée communément watanya tv, par opposition à la tv publique Algérienne ou ATV

* ABC (African Broadcasting Center), groupe audiovisuel satellitaire
ABC, ABC plus (bouquet de chaines thématiques), ABC africa (afrique sub saharienne), ABC europe, ABC arabia, etc..

* BRTV (sur le modèle de tv breizh)

* TVM (Maarifa tv): chaine publique éducative et de télé enseignement
* CTS (Coran television system): chaine publique religieuse.
* RAI (Réseau Algérien de l'Information): chaine (radio, tv) algérienne d'info en continu, internationale.
1
rahett el bled - algerie 15/11/2011 12:54:55
cet échec est du au recrutement de non professionnels.
0
mohammed tahar - algerie 15/11/2011 15:05:59
bonjour!
Je voudrais savoir la frequence a laquelle echourouk tv diffuse.
merci bien.
mohammed tahar.
2
mila 15/11/2011 15:30:37
comme si la version papier ne suffisait pas pour debiliser nos jeunes .aujourd'hui ils vont etre d'avantage debiliser avec le son et l'image en plus ....l'intolerance et l'islamisme politique a de bons jours devant lui grace a echorour tv
0
khaled 16/11/2011 16:07:54
echorouk ou ennahar c'est kif kif ...des journaux CONS qui vont lancer des chaines CONNES .
EXEMPLE /http://youtu.be/WSg--u2VOks
0
letlat ammar - algerie 17/11/2011 11:22:53
bonjour atous mes amis si omar doran journaliste tel +213772412759 ...
1
wéss - france 26/11/2011 21:48:49
wache rakoum
0
total :7| Affiché :1 - 7

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
Android