{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le festival démarrera demain

Bouzeguène fin prête pour abriter «Raconte-Arts»

Ce festival a eu tellement de retentissement que ses organisateurs n’arrivent plus à faire face à la forte demande de participation.

C’est demain, vendredi 19 juillet, que sera donné le coup d’envoi du festival culturel pluridisciplinaires Raconte-Arts qu’organise chaque année, en été, la ligue des arts dramatiques de la wilaya de Tizi Ouzou avec la collaboration de dizaines de bénévoles issus des quatre coins de la wilaya de Tizi Ouzou et des autres wilayas du pays. Cette fois-ci, les organisateurs ont jeté leur dévolu sur l’un des plus beaux villages de la Kabylie profonde, situé dans la daïra de Bouzeguène. Il s’agit de Sahel. D’ailleurs, le comité du village Sahel est partie prenante de l’organisation de Raconte-Arts devenu au fil des années l’événement culturel le plus important et le plus grandiose dans toute la wilaya de Tizi Ouzou. Ce festival a eu tellement de retentissement, d’écho et de succès que ses organisateurs n’arrivent plus à faire face à la forte demande de participation exprimée de la part des artistes, écrivains, poètes et différents hommes et femmes de culture. Des participations étrangères relativement importantes sont également enregistrées chaque année. Grâce à Hacène Metref, l’un des organisateurs principaux de cet événement, Raconte-Arts réussit toujours à se dérouler dans de très bonnes conditions. Mais l’apport des habitants du village organisateur est indispensable pour assurer cette réussite. C’est pourquoi, depuis plusieurs semaines, les habitants du village Sahel dans la daïra de Bouzeguène, encadrés par le comité du village, ne cessent de déployer les efforts pour être fin prêts le jour J. Les habitants de Sahel promettent que cette sixième édition du festival culturel Raconte-Arts sera également à la hauteur de toutes celles qui l’ont précédée. Il faut rappeler que les habitants de Sahel ont commencé à se préparer depuis le mois de février dernier quand le comité d’organisation avait fait le choix d’organiser cette sixième édition à Sahel. Depuis, les citoyens de ce très beau village ont mis les bouchées doubles pour être au rendez-vous. La dernière réunion de préparation a eu lieu vendredi dernier avec la participation élargie à tous les comités des villages limitrophes à Sahel. Nous avons en outre appris que plus de 300 festivaliers venus des quatre coins d’Algérie et de l’étranger seront partie prenante de ce rendez-vous. Il y aura ainsi des spectacles de chant, des récitals de poésie, des ventes- dédicaces de livres, des conférences-débats, des spectacles de danse, des ateliers d’écriture, de dessin...
Il y a lieu de préciser que ce sixième rendez-vous avec Raconte-Arts verra la participation d’artistes étrangers qui proviendront de pas moins de 15 pays. Nous avons aussi appris auprès des organisateurs que des poètes et des artistes du Sud algérien, des Aurès et de la région du Mzab ont tous confirmé leur participation. De nombreux écrivains, romanciers et poètes algériens y seront aussi pour présenter et dédicacer leurs livres, mais aussi pour animer des conférences-débats. Pour cette année, les organisateurs ont choisi de placer cette nouvelle édition sous le slogan d’hommage à la femme. C’est d’ailleurs sans surprise qu’on apprendra que la participation féminine à ce festival sera record et exceptionnelle.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours