{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Une série met en vedette un président français d’origine algérienne sur Canal +

«Nous venons de différents endroits et nous avons des histoires différentes, mais nous partageons des espoirs communs et le rêve américain.» Barack Obama

C’est fait, après 24h qui avait-mis en scène le premier président noir avant l’élection de Obama, voilà que la série «les Sauvages», présentée au festival de Toronto et diffusée à partir du 23 septembre sur Canal +, imagine l’élection d’un président d’origine algérienne en France. «Sauvages», le thriller politique cinglant et tendu de Canal + de Vivendi, imagine un Français Obama - Idir Chaouch, d’origine algérienne, interprété par le Français d’origine marocaine, Roschdy Zem pour diriger la France en tant que premier président issu du Maghreb. L’histoire est écrite par Sabri Louatah, auteur français d’origine algérienne qui a déjà écrit quatre tomes de la saga littéraire «les Sauvages» (Flammarion) que Canal+ a adaptée à l’écran. La France vient d’élire un président nommé Idir Chaouch, le rêve d’une société française multiculturelle pacifiée. Avant même son investiture, le futur chef de l’état prend une balle dans le ventre et sombre dans le coma. Le comble : c’est un jeune Maghrébin des quartiers qui a fait le coup. Co-écrite entre Sabri Louatah et la cinéaste Rebecca Zlotowski, qui réalise également la série limitée en six épisodes, démarre, dans une déclaration d’intention totale, à 250 km au sud de la ville morne de Saint-Étienne. D’un lent mouvement d’établissement, il s’agit d’un mélange hétéroclite et désordonné d’immeubles d’habitation de quartier et de collines. Coupe de deux soeurs, Dounia et Rabia Nerrouche, dans une voiture, parcourant la liste des invités pour le mariage de Slim, la plus jeune de Dounia. La clé de la série «le clan Nerrouche», alors que les immigrants français algériens de deuxième ou troisième génération, ne sont pas des Arabes, mais des Kabyles berbères, comme Chaouch lui-même. Environ un million de personnes d’origine kabyle résident maintenant en France. Sortie le 23 septembre en France sur Canal Plus, «Sauvages» est l’une des séries les plus attendues en France, marquant les débuts en petit écran de Zlotowski («Grand Central»), l’un des auteurs de cinéma les plus respectés en France., dont «An Easy Girl» a remporté le Premier Prix de la Quinzaine des réalisateurs du meilleur film en français. Création originale de Canal +, produite par Marco Cherqui et Joey Faré, elle adapte également la célèbre série de quatre romans intitulée «Savages» de Louatah, publiée en 2012-14, «une épopée française moderne». Ce qui est sûr est que cette série risque de donner des ailes à des maghrébins qui ont la volonté de devenir un jour président de la France.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours