{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Senabla attend toujours….

Lors de sa tournée dans la wilaya de Djelfa, en 2009, Hachemi Djiar, alors ministre de la Jeunesse et des Sports, a été subjugué par la beauté du site de Senabla où les autorités locales ambitionnent de réaliser un centre de préparation des équipes nationales d'athlétisme. Situé à la sortie est de la ville de Djelfa et perché à plus de 1200 mètres d'altitude, Senabla est tout indiqué pour recevoir des aménagements pouvant le hisser au rang d'un grand centre de préparation sportive pour les athlètes de performance. Le ministre, qui a approuvé l'idée, a jugé que le centre conviendrait non seulement aux équipes d'athlétisme, mais aussi aux autres disciplines. Douze ans plus tard, le complexe sportif, censé être un centre de préparation pour les différentes équipes nationales au vu de son implantation et de l'air pur de la forêt de Senabla, n'a toujours pas vu le jour.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours