{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Rue Maghni d’Hussein Dey : le SOS des habitants

Les habitants et commerçants de la rue « Boudjemaâ Maghni » (ex-Parnet), située à Hussein Dey, lancent une alerte sur des conditions de vie plus qu’insoutenables. Le retard est accusé dans le projet lié à la restauration des canaux de drainage d’eau potable. Les conséquences de cette lenteur ont très vite impacté la vie quotidienne des riverains. Les moustiques pullulent et les rats se propagent dans tous les recoins. Selon des sources, les travaux ont été entamés, mais n’ont pas été poursuivis. Un trou béant a été creusé et a entraîné la fermeture du chemin principal menant à l’hôpital Nefissa-Hamoud. Ce qui représente aujourd’hui un danger pour les personnes habitant à proximité, le risque est d’autant plus grand pour les enfants qui sont obligés d’emprunter ce même parcours pour aller à l’école. Sans parler des répercussions que peut avoir la prolifération des rats sur la santé. Mais pas que, la suspension des travaux a donné lieu à une anarchie totale dans le quartier; comme par exemple, le cumul des ordures et par conséquent, des émanations nauséabondes.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours