{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Les causes des bouchons et les accidents de la route sous la loupe

Les causes à l’origine du problème des interminables bouchons sur les routes d’Alger et des accidents de la circulation sont sous la loupe des différentes brigades de police de la wilaya d’Alger. C’est ce qui ressort d’une déclaration faite, hier, à Alger par le chef de sûreté de wilaya, le commissaire divisionnaire Mohamed Batache. Lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan de l’année dernière des activités de la sûreté de la wilaya d’Alger, ce responsable a indiqué que son département «organisera une séries d’ateliers, afin de trouver des solutions pour désengorger notre capitale, et juguler le terrorisme routier». Plus explicite, Mohamed Batache a indiqué que l’année 2020 «sera consacrée à l’élaboration d’une stratégie comprenant des mesures urgentes et celles à long terme, devant être mises en place pour parer au phénomène des accidents de la route, et celles pouvant réduire la pression sur les routes de la capitale». Dès lors, une question s’impose: des ateliers pourront-ils régler rapidement des problèmes aussi complexes? Pas tout à fait pour le chef de sûreté de wilaya, le commissaire divisionnaire Mohamed Batache, qui a souligné que «le parc automobile de la capitale, s’élève à 2 millions de véhicules».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré