{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La Sntf engage des brigades canines

Des brigades canines dépendantes de la Société nationale des transports ferroviaires (Sntf) ont été mises sur pied pour contrer les actes malveillants, notamment le phénomène de jet de pierres qui s'est «généralisé» sur le réseau ferroviaire, annonce la Sntf, tout en coordonnant ses efforts avec les services de sécurité pour réduire les actes malveillants. Une option qui demeure, néanmoins, insuffisante face à la recrudescence du phénomène de jet de pierres. D'ailleurs, la Sntf a procédé au dépôt d'un grand nombre de plaintes et ce dans le cas où ces jets de pierres blessent les travailleurs de la compagnie (conducteurs, contrôleurs, agents de maintenance..) ainsi que les usagers des trains. Tout en reconnaissant qu'il était très difficile de maîtriser ce phénomène sur 4 200 km de voie ferroviaire, la Sntf a appelé à remettre sur pied la «police des chemins de fer» pour contrer ces actes malveillants. En 2020, plus de 233 actes de malveillance ont été enregistrés, ayant gravement impacté le trafic ferroviaire et causé des perturbations sur les
horaires.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours