{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

L’industrie aéronautique s’engage pour un avion propre

Face à l’urgence climatique, l’industrie aéronautique a réaffirmé hier, au deuxième jour du salon du Bourget, son engagement en faveur d’un avion propre et présenté les pistes envisagées, mais dont le déploiement prendra du temps. « La demande de transport aérien croît deux fois plus vite que l’économie », a résumé Grazia Vittadini, la directrice de l’innovation d’Airbus qui a souligné que le nombre d’avions devrait doubler d’ici 20 ans. Ce qui représenterait 50 000 appareils dans les airs et donc deux fois plus d’émissions de CO2. « Notre plus grand défi commun est de maîtriser cet impact. C’est une nécessité sociétale », a-t-elle ajouté. Sept des plus importants acteurs de l’industrie mondiale ont affirmé lors d’une conférence commune, leur engagement à tout mettre en oeuvre pour tenir la promesse du secteur de réduire de moitié d’ici 2050 ses émissions de CO2 par rapport au niveau de 2005.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours