{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

L’APC d’El Eulma s’attaque aux squatteurs de trottoirs

Fini la récréation ! Le président de l’APC de la ville d’El Eulma (est du pays) a donné un délai d’une semaine aux «squatteurs» de trottoirs pour se remettre en règle. «Les citoyens et commerçants qui se sont approprié la voie publique avec des piquets, gravas et autres, ont une semaine pour les débarrasser. Sans quoi, les mesures réglementaires seront prises», a indiqué le maire dans un communiqué. Une décision des plus courageuses qui devrait être suivie à travers les autres communes du pays.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours