{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

KLP retire ses investissements dans les secteurs de l’alcool et des jeux

Le plus gros fonds de pension de Norvège a annoncé mardi dernier qu’il désinvestissait les secteurs de l’alcool et des jeux d’argent, sortant de groupes comme Pernod Ricard et Carlsberg, et qu’il s’abstiendrait d’investir dans la pornographie.
KLP, qui gère quelque 80 milliards de dollars d’actifs, a vendu ses parts dans environ 90 entreprises qui tirent plus de 5% de leur chiffre d’affaires de la production d’alcool ou des paris.»La consommation responsable d’alcool et le jeu peuvent être des éléments positifs dans la vie des gens», a indiqué le patron de KLP, Sverre Thornes.»Nous reconnaissons toutefois que la dépendance à l’alcool et au jeu a d’importantes conséquences négatives sur les individus et des coûts élevés pour la société», a-t-il ajouté.
La décision affecte de grands noms tels que les brasseurs Carlsberg, Heineken et Royal Unibrew, ou les groupes de spiritueux Diageo, Pernod Ricard, Rémy Cointreau et Moët Hennessy, branche vins et spiritueux du géant du luxe Lvmh. Les producteurs de tabac, certains fabricants d’armes et les groupes miniers ou énergétiques pour qui le charbon représente plus de 30% du chiffre d’affaires, figurent déjà sur sa liste noire.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours